5. Alimentaire de proximité: mieux produire, mieux manger

Le consommateur évolue dans son mode de vie et est en attente de produits alimentaires nouveaux, favorables à des concepts de santé personnalisée, respectueux de l’environnement, produits à courte distance et équitables en terme de répartition de valeur. C’est une chance pour l’agriculture de notre pays : la distribution va se décentraliser, la production locale sera favorisée et le rôle de l’agriculteur revalorisé. Il est aujourd’hui possible de développer des stratégies d’innovation très ambitieuses dans le domaine de l’agro-alimentaire. C’est une chance pour la Suisse de devenir une « Food Nation » progressiste, c’est une opportunité pour le canton de Fribourg de se positionner comme leader de ce mouvement en Suisse occidentale.

Constat

  • Le consommateur est de plus en plus attentif à la qualité de son alimentation. Les progrès de la médecine personnalisée vont augmenter encore cette attention dans les prochaines années.
  • La Suisse à une densité démographique, une configuration géographique et un niveau de vie moyen qui en font un laboratoire idéal pour expérimenter de nouvelles idées dans la chaîne de valeur agroalimentaire.

Innover dans la chaîne agro-alimentaire. Ceci comprend notamment :

  • Les méthodes de production digitalisées (smart farming…)
  • Nouvelles techniques de conditionnement (ex. produits de conservation naturels)
  • Suivi d’origine (tracking…)
  • Développement de nouveaux produits répondant aux attentes du consommateur (protéines végétales…)
  • Développement du recyclage des sous-produits (biomatériaux..)
  • Développement de nouveaux modèles de distribution décentralisées (épicerie à la ferme…)

Le potentiel d’innovation dans le secteur de base agro-alimentaire considéré pendant longtemps comme le « secteur primaire » de l’économie est aujourd’hui énorme. Il peut améliorer la qualité de vie des consommateurs et défendre économiquement une agriculture de qualité reconnue.

Il s’agit d’une tendance forte au niveau mondial dans laquelle la Suisse peut et doit prendre un rôle de leader en tant que laboratoire et défendre son agriculture de haute qualité.

Actions au niveau national

La région de Zûrich-Thurgovie se positionne fortement en Suisse alémanique sur ces questions.

Compte tenu de son histoire dans le secteur agricole et la transformation agro-alimentaire, et concentrant bientôt une partie importante des recherches fédérales en agronomie sur le site de Posieux, Fribourg peut légitimement se profiler comme le leader régionale d’une « Food Valley » de Suisse occidentale qui va de Berne à Lausanne.

La Suisse a besoin d’une politique nationale d’innovation dans le secteur agro-alimentaire (Farm to Fork F2F), de manière analogue à ce qui existe dans les projets industriels par le programme Innosuisse.

La Suisse doit devenir un leader reconnu du « mieux manger, mieux vivre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *